Sign In

Un centre culturel, c’est quoi ?

Les  Centres culturels soutenus par la Fédération Wallonie-Bruxelles sont régis par un décret ; leurs actions et subventionnements sont définis dans le cadre d’un Contrat-Programme quinquennal, établi entre le Centre culturel et les pouvoirs publics associés. Les Centres culturels sont partiellement financés par la Fédération Wallonie-Bruxelles, les communes associées et la province.

Les Centres culturels agréés par la Fédération Wallonie-Bruxelles sont décrits, dans le décret relatif aux Centres culturels du 21 novembre 2013, comme des lieux de réflexion, de mobilisation et d’action culturelle par, pour et avec les populations, les acteurs institutionnels et les acteurs associatifs de leur territoire. Ils sont, avec d’autres opérateurs culturels comme les bibliothèques, les maisons de jeunes ou les centres d’expression et de créativité, les premiers lieux de rencontre entre la culture et les citoyens sur le plan local. Par l’action culturelle qu’ils mettent œuvre sur leur territoire, les Centres culturels contribuent, avec ces autres opérateurs, à son développement culturel entendu comme le développement de l’effectivité des droits culturels des populations, dans une perspective d’égalité et d’émancipation.

Tous les Centres culturels dont l’action culturelle est reconnue mettent en œuvre une démarche visant à faire émerger, au départ d’une analyse partagée du territoire associant des partenaires culturels et publics locaux ainsi que les citoyens, des enjeux sociétaux qui serviront de fil rouge à la définition d’un projet culturel se déclinant en diverses opérations culturelles. Les opérations culturelles articulent différentes fonctions culturelles : créativité, patrimoine, diffusion, participation et animation culturelle, médiation, alphabétisation,…

L’analyse partagée qu’a mené le Centre culturel du Pays des Collines sur son territoire d’action composé de 3 communes (qui – rappelons-le – reste sa particularité essentielle) a révélé plusieurs enjeux de territoire ; ceux-ci ont permis l’émergence de deux axes de travail majeurs, eux-mêmes traduits en sous-objectifs. Ainsi, pour la durée de son contrat-programme 2018-2022, le Centre culturel du Pays des Collines propose de travailler à :

  • AXE 1 : Stimuler et dynamiser les relations humaines dans un esprit de mobilisation citoyenne (en étendant les droits culturels à l’ensemble de la population par un élargissement du public, en renforçant notre rôle de facilitateur d’échanges et en encourageant les formes de mobilisation citoyenne) ;
  • AXE 2 : Valoriser l’espace de vie au Pays des Collines et, plus précisément, son environnement et son patrimoine matériel et immatériel (en dynamisant le folklore, en conscientisant le public sur la qualité de leur espace de vie et sur la multiplication des démarches locales d’engagement citoyen face à l’espace de vie, en rendant le citoyen fier de son espace de vie, en promouvant les qualités du Pays des Collines et en développant et en maintenant des pratiques durables et écologiques).

Ces deux axes de travail s’entrecroisent dans les différents projets que nous développons. Etant  notamment attentifs aux retours de la population et des associations locales, aux mutations de la société aux éventuelles opportunités et sollicitations, nous faisons régulièrement évoluer, glisser et s’entrecroiser  nos axes de travail tout en gardant nos objectifs de stimulation du bien vivre-ensemble et de valorisation du cadre de vie au Pays des Collines.

Facebook
INSTAGRAM